Comment fonctionne le taux d’acceptation ?